Quelle stratégie après le premier rendez-vous ?

le - séduction
Quelle stratégie après le premier rendez-vous ?Voir les photos

Vaut-il mieux appeler tout de suite ou bien plutôt le surlendemain ? Envoyer un sms ou un bouquet de roses ? Lancer une invitation au restaurant italien ou réserver une croisière en mer ? Le premier rendez-vous passé, de nombreuses possibilités s'offrent à vous. Nos conseils vous aident à éviter certains écueils et à augmenter vos chances. Le premier rendez-vous, vous êtes allés prendre un café ou bien vous êtes allés vous promener. Et vous vous dites : je voudrais bien le/la revoir. C'est un sentiment agréable. Mais le doute surgit : l'appeler ou attendre ? Que proposer pour le deuxième rendez-vous ?

Garder son calme

"Tout vient à point à qui sait attendre" dit le proverbe. Quand il s'agit d'amour, vous pouvez vous y fier. Avant de passer à l'action, vous devez tenter de savoir ce que vous voulez. "Laissez le temps d'agir à vos impressions du premier rendez-vous", conseille la psychologue Thi My Deslandes. "Il se peut, si c'était particulièrement bien, que l'euphorie vous empêche d'adopter un regard réaliste." Et inversement : "Si vous avez tendance à voir les choses négativement, un peu de recul peut vous aider à mieux appréhender la situation." En résumé : appréciez le moment présent. Parlez peut-être aussi de votre ressenti à un proche. Et passez une nuit là-dessus avant de passer à l'étape suivante.

Appeler ou ne pas appeler ?

Le jour suivant. Vous êtes assis à votre bureau et n'arrivez pas à vous concentrer. Au lieu de ça, vous réfléchissez : je l'appelle. J'attends qu'il/elle appelle. Je l'appelle. J'attends qu'il/elle appelle...Stop ! Il est normal de se poser la question, mais ça n'est pas non plus une nécessité. Car la règle est assez simple. Celui qui a envie d'appeler appelle. Un point c'est tout. Si vous en avez envie, demandez-vous comment vous aller vous y prendre pour contacter l'autre. Et évitez de jouer au chat et à la souris. Ce genre de jeu finit souvent par des malentendus que l'on doit éclaircir - si c'est encore possible.

Trois heures ou trois jours ?

A peine avez-vous décidé de le/la contacter que surgit le problème suivant : quel est le bon moment ? Si je me manifeste trop tôt, elle va peut-être penser, celui-là c'est un rapide. Si j'attends trop longtemps, il aura déjà fondé une famille entre temps. D'une façon générale : ne soyez pas trop rapide, mais pas trop lent non plus. "Vous devriez dans tous les cas attendre un peu avant de prendre contact", conseille la psychologue Thi My Deslandes. "Vous pouvez envoyer un SMS le lendemain pour dire que le rendez-vous vous a plu. Et vous pouvez après cela attendre quelques jours avant de proposer un autre rendez-vous. "

Pas de réaction ? Pas de panique !

Imaginons que vous êtes une personne plutôt réservée, vous préférez donc attendre que l'autre se manifeste. Un jour passe : le téléphone reste silencieux, votre boite mail vide. La même chose le deuxième jour. Vous devenez nerveux, car vous avez eu le sentiment que le premier rendez-vous était prometteur. Pas de panique : le silence peut s'interpréter de plusieurs façons. "Cela peut bien sûr vouloir dire que l'autre n'est pas intéressé, confirme la psychologue Thi My Deslandes, mais cela peut aussi vouloir dire exactement le contraire : peut-être que l'autre a tout simplement peur d'être arrivé à bon port." Le meilleur moyen de le savoir est de se confronter à ses peurs et de se manifester. Dites que vous seriez ravi(e) de poursuivre le contact. Cela permet de dissiper le doute.

Un bouquet de roses ou un SMS ?

N'en faites pas trop au début, cela pourrait avoir l'effet inverse de celui désiré. Si vous voulez envoyer un bouquet de roses rouges avec votre invitation à un deuxième rendez-vous, réfléchissez-y à deux fois ! Cela pourrait effrayer la personne concernée et la faire fuir. Il vaut bien mieux envoyer un mail sympathique. C'est attentionné sans être trop pressant. Et vous aurez suffisamment d'occasions de faire un cadeau plus tard. Il ne vous reste plus qu'à trouver la bonne proposition pour le deuxième rendez-vous. Aller dans un parc ? Chez l'italien du coin ? Vous aurez sûrement suffisamment d'idées. Le mieux est d'en parler avec la personne que vous invitez. "Vous verrez alors si vous pouvez vous mettre d'accord. Et si votre interlocuteur est créatif", poursuit la psychologue Thi My Deslandes.

L'équilibre est un atout

Un conseil: orientez votre deuxième rencontre en fonction de la façon dont la première s'est déroulée, et trouvez quelque chose qui s'en démarque. Si le premier rendez-vous était très intense, choisissez un cadre plus léger - la visite d'un musée par exemple. Si vous vous êtes beaucoup amusé lors du premier rendez-vous mais avez eu peu d'occasion de parler, mieux vaut choisir un endroit plus intime. "Pouvoir s'amuser ensemble et parler sérieusement sont deux conditions préalables importantes pour une relation à long terme", explique la psychologue Thi My Deslandes. Et il y a aussi bien sûr certaines options qu'il vaudrait mieux éviter : vous feriez mieux de laisser vos trois enfants issus de votre premier mariage au jardin d'enfants pour votre second rendez-vous. Le café chez vos parents pourrait également rebuter, et la soirée jeux de société chez vos amis aussi. Les sorties qui ne permettent pas vraiment de se parler ne sont pas non plus très appropriées (cinéma, théâtre, concert).

Après le rendez-vous c'est avant le rendez-vous

Sans oublier : le deuxième rendez-vous n'est pas encore le mariage. C'est en fait la préparation du troisième rendez-vous, tout comme le troisième rendez-vous prépare au quatrième. Si vous gardez cela en tête, il vous sera plus facile de donner une seconde chance à l'autre si vous ne vous enflammez pas tout de suite. Vous faites simplement savoir à l'autre que vous êtes curieux/curieuse de le/la connaitre encore mieux. Faites lui savoir si vous vous sentez bien en sa compagnie et si vous appréciez sa présence. "Chacun sait qu'on a tendance à répéter ce qui est source de plaisir", nous dit la psychologue Thi My Deslandes. Si votre interlocuteur sait qu'il/elle est "source de plaisir", et si il/elle ressent la même chose, plus rien ne peut venir à l'encontre d'un nouvel amour naissant.


 
 
A lire aussi VIDEO Kim Kardashian enceinte : Ray J chante leur sex-tape

VIDEO Kim Kardashian enceinte : Ray J chante leur...