Sexe : Manier l'art des caresses

le - Manuel des caresses
Sexe : Manier l'art des caressesVoir les photos

Depuis toujours, le contact physique entre les humains est clairement établi comme un besoin physiologique et psychologique. En effet, pas d'enfant heureux qui n'ait été touché, caressé, papouillé...

Plus tard, qu'elles soient préliminaires ou simple moment d'intimité complice, les caresses sont un vrai moyen de communication au sein du couple.

Explications de Gérard Leleu, médecin, sexologue et auteur du Traité des caresses.

Le savez-vous? Les caresses sont nécessaires à notre équilibre: "Outre une fonction évidente de relaxation et de détente, les caresses traduisent un besoin fondamental de stimulation cutanée qu'on retrouve chez tous les êtres. Le sens du toucher, comme mode de communication chez les humains, est vital", explique Gérard Leleu, médecin et sexologue, auteur du Traité des caresses (éd. J'ai lu).

Loin des considérations pornographiques ou déplacées, les caresses au sein du couple peuvent réellement permettre de nouer (voire, de renouer) un dialogue silencieux, qui permettra un meilleur échange amoureux.

Les hommes réclament plus de tendresse

Aujourd'hui, trop de femmes voient encore en leur partenaire un mâle avec un grand M, enfermé dans sa quête perpétuelle du coït. Pourtant, 80% d'entre eux déclarent apprécier et aimer les caresses et baisers sans que ceux-ci n'aboutissent à l'acte sexuel...

Même s'il est vrai que ces messieurs accordent une place particulièrement importante à l'issue de l'acte sexuel, ils sont donc bien plus sensibles que ce que nous voulons bien croire et apprécient tout autant que nous ces moments de laisser-aller où les a priori et tabous n'ont pas leur place.

Les zones érogènes

"Nous sommes tous capables de caresser de manière innée. On doit cependant apprendre à connaître les zones les plus érogènes du corps de son partenaire. Avant tout, il faut réussir à se déculpabiliser et à s'abandonner pleinement à l'autre", continue le Docteur Leleu.

Toutes les caresses sont bonnes à prendre. Attardez-vous sur toutes les parties de son corps que vous négligez trop souvent. Une caresse habile et sensuelle des jambes ou des épaules est parfois aussi efficace qu'une stimulation purement sexuelle.

Quant à ces fameuses zones secrètes qui promettent monts et merveille, elles diffèrent évidemment d'un corps à l'autre. Si, pour l'un, la douceur d'une langue dans l'oreille constitue une petite bombe à retardement vers le plaisir, elle ne provoquera pour l'autre que de grands éclats de rire...

Quoi qu'il en soit, certaines parties du corps sont, pour tous, particulièrement sensibles... Exemple chez l'homme, pour lequel une caresse avec les doigts ou la langue de la racine de la verge (entre le scrotum et l'anus) est un point exquis de plaisir. Souvent, les femmes négligent les testicules qui pourtant sont aussi sensibles que le pénis...

Chez la femme, la stimulation clitoridienne doit aussi bien se concentrer autour que sur le clitoris. Et pas en quelques secondes, histoire de se donner bonne conscience. Grandes et petites lèvres ne doivent pas être en reste : partez donc à la découverte de ce paysage étonnant ! Pour que l'extase soit parfaite, la femme doit sentir que son partenaire prend plaisir à effectuer cette caresse amoureuse.

Osez en parler !

Evidemment les zones érogènes ne peuvent être réduites à ces deux endroits et, chaque être étant différent, la découverte de l'autre est essentielle pour atteindre une harmonie sexuelle épanouissante. N'hésitez pas à parler, à conseiller, à diriger doucement les gestes de l'autre...

La communication sexuelle passe aussi par la communication orale.


 
 
A lire aussi Robert Pattinson : toujours besoin de Kristen Stewart

Robert Pattinson : toujours besoin de Kristen...

C’est Kristen Stewart qui aurait aidé Robert Pattinson à obtenir le rôle dans le film Idol’s Eye. Tiens, tiens…