Séduction : 10 conseils pour draguer sur Internet par mail

le - Chercher l'amour sur Internet
Séduction : 10 conseils pour draguer sur Internet par mailVoir les photos

Il suffit en théorie d'un clic de souris pour envoyer une demande de contact. Vous augmentez cependant considérablement vos chances d'obtenir une réponse en y joignant un message. Mais pour écrire quoi ? Quelques suggestions pour le tout premier mail.

1. Ne pas envoyer de demande de contact sans message

Une demande de contact a beau être en soi suffisamment explicite, donne-t-elle l'impression à son destinataire qu'elle lui est personnellement destinée ? Quelques mots peuvent suffire à donner une meilleure impression. Une exception : si vous souhaitez uniquement manifester votre intérêt à quelqu'un - comme par un contact visuel - mais désirez lui laisser l'initiative. La probabilité d'échec d'une telle tentative reste cependant élevée.

2. Faire court

D'interminables épîtres ("ma maison, ma voiture, mon ex-mari...") font fuir. "Quatre lignes sympathiques suffisent amplement pour une demande de contact", conseille la psychologue Thi My Deslandes. Votre message doit susciter l'intérêt, tout comme un titre de journal. Vous trouverez des suggestions allant dans ce sens dans les lignes qui suivent. Plutôt que d'envoyer une seule demande, dans laquelle vous avez investi toute votre énergie, mieux vaut envoyer quelques demandes courtes à plusieurs membres.

3. Bonjour, inconnu !


"Chère inconnue", "Bonjour, chère Toulousaine"... Que vous commenciez de façon plutôt conventionnelle ou plutôt détendue est une affaire de goût. Vous pouvez également réagir au ton donné par l'autre membre dans sa description ou dans son profil. Faites attention : un message sans aucune interpellation rend votre message plus lourd et impersonnel. Tutoyer ou vouvoyer ? Les moins de 30 ans préfèreront la première solution.

4. Que voulez-vous souligner ?

"Je ne sais pas quoi écrire", se plaint Gérard, 46 ans. "Mon âge, mon métier, tout est déjà dans mon profil. J'ai aussi suffisamment dit de choses sur moi dans mon "Qui suis-je ? "... ". Mettez l'accent sur certains points qui contrebalancent votre profil. Qu'est-ce qui est le plus important pour vous, qu'est-ce qui vous caractérise ? Votre métier, ou plutôt la ferme que vous êtes en train de rénover ? Votre demande de contact est-elle explicite ? Comme par exemple lorsque vous écrivez à quelqu'un qui habite à 500 km de votre ville : "Je vais bientôt déménager à Perpignan" ou encore "J'aimerais beaucoup faire votre connaissance malgré la distance qui nous sépare, parce que..."

5. Tu m'intéresses, parce que...

Dites clairement à la personne concernée pourquoi vous souhaitez faire sa connaissance. Avez-vous découvert certains points communs ? Laissez de côté les : "Moi aussi j'avais un iguane / je suis aussi chirurgien / je déteste comme toi les meubles style cottage...". Si vous trouvez son "Qui suis-je ?" drôle ou profond, n'hésitez pas à faire un compliment sur ce qui vous a plu. Une raison de plus pour remplir votre "Qui suis-je ?" - pour donner matière à discussion avec vous aux autres membres !

6. Poser des questions augmente vos chances

Certains détails attirent votre attention, parce qu'il s'agit justement de thèmes qui vous sont étrangers ? Tant mieux ! Vous pouvez par exemple écrire: "Le vol à voile, c'est plutôt inhabituel comme hobby ! Peut-être peux-tu m'en dire un peu plus ?" Faites attention aux taquineries et aux provocations : ce qui peut être un début de conversation dans la réalité ("Comment peut-on lire Harry Potter ?!"), peut être mal interprété de la part d'une personne inconnue dans un mail. Si vous ne trouvez rien dans le profil de l'autre à quoi vous puissiez vous référer, peut-être est-ce le signe que vous devriez vous intéresser à d'autres membres...

7. Parler avec vos tripes

L'authenticité est un atout : écrivez de la façon dont vous parleriez à quelqu'un que vous rencontreriez chez des amis ou lors d'un trajet en train. Tout en faisant attention aux fautes d'orthographe et à la construction de vos phrases ! Montrez-vous enthousiaste si un profil vous a enthousiasmé, sans verser dans l'excès. Les partages instantanés - où vous êtes, ce que vous faites -sont également sympathiques et révélateurs pour votre lecteur ("J'écoute en ce moment Alicia Keys et je fais attention à ce que mon chef ne me surprenne pas en train de surfer...").

8. Commencer par rester anonyme

Vous préférez envoyer votre numéro de téléphone ou votre adresse e-mail tout de suite ? Un risque, et ce, pas seulement parce que vous abandonnez trop vite la protection de l'anonymat. Beaucoup n'apprécient pas particulièrement une telle démarche. Les femmes se sentent particulièrement importunées lorsqu'elles sont inondées d'adresses mail privées ou de numéros de téléphone. Envoyez plutôt ces informations sur demande comme expression de la confiance que vous avez acquise au fil des mails échangés.

9. Avec photo ?

Cela peut valoir la peine d'envoyer votre photo directement - si elle est réussie, si elle vous plait et si donner à votre interlocuteur une impression visuelle de vous joue en votre faveur. Une photo attrayante est plus parlante qu'un "Je fais plus jeune que mon âge". Demandez-vous si vous attribuerez un refus à votre photo et si vous le prendriez particulièrement à cœur.

10. Pour les demandes de contact envoyées en série

Que vous ayez quelques formules préférées après avoir envoyé votre nième demande de contact et que vous les réutilisiez, est légitime. Vous ne devriez cependant pas passer trop de temps ni trop vous torturer pour écrire votre message, mais plutôt l'écrire de façon fluide et spontanée. Les annonces impersonnelles envoyées en masse ne sont ceci dit pas très convaincantes : "Salut, je suis Yves. Ton profil m'a beaucoup plu et j'aimerais vraiment faire ta connaissance. Cela me ferait très plaisir que tu me répondes. A bientôt ?"...

Ajoutez-y au moins une remarque plus personnelle. Avec un peu de chance vous tirerez le gros lot.


 
 
A lire aussi Décès Gaël Lopes, Rising Star : une « bouffée délirante » en cause

Décès Gaël Lopes, Rising Star : une «...

Décès Gaël Lopes, Rising Star : une « bouffée délirante » en cause