Remettez le sexe à sa (vraie) place !

le - Vie de couple
Remettez le sexe à sa (vraie) place !Voir les photos

Si le sexe ne fonctionne pas, le couple peut-il durer ? C'est à cette question que tente de répondre Catherine Solano dans son dernier ouvrage. Et apparemment si la sexualité d'après la sexologue possède un rôle crucial, elle n'a pas pour autant la place qu'on pourrait croire.

Des préjugés dangereux pour le couple

Premier tabou à démonter parce qu'il fausse l'harmonie d'un couple : la sexualité n'est pas le fondement d'un couple. Pour le médecin Catherine Solano, le sexe contribue bien au partage du plaisir en duo. Mais le couple se construit sur tout autre chose que le sexe uniquement. Ce qui explique que certains couples se séparent après des années d'activités sexuelles épanouies parce qu'ils ne partageaient rien d'autre.

Remettre le sexe a sa place

Comme le rappelle la sexologue, le couple est tenu par de multiples appuis qui donnent sa stabilité à la relation à deux. Il est important de partager des activités ou des loisirs en couple, de se découvrir des passions communes qui cimenteront les rapports entre deux individus. Si la sexualité est un élément constitutif du bonheur d'un couple, il doit être partagé a même titre par d'autres envies telles que les sorties, l'envie d'enfant, le désir de voyage, des principes de vie communs…

Pourquoi ce préjugé est-il si persistant ?

Dans l'esprit du couple, la sexualité peut être considérée comme l'élément essentiel, ce qui amène certains partenaires à consulter lorsque des problèmes apparaissent côté sexe. Si la sexualité semble si décisive dans la santé d'un couple, c'est aussi qu'elle est exclusive.

Le conseil de Catherine Solano à tous couples est d'avoir plusieurs manières de prendre du plaisir à être avec l'autre en faisant l'amour bien sûr, mais aussi allant au théâtre, au cinéma, en écoutant de la musique, etc… Pourtant, vous pouvez aller au théâtre avec une amie, faire du sport avec un collègue, mais le plaisir sexuel quant à lui doit rester dans le cadre du couple uniquement. C'est ce qui confère sa particularité à l'acte sexuel dans le couple. Et même si cet élément possède un caractère spécifique, il n'en est pas fondateur du couple pour autant.

L'orgasme dans le couple

Pour beaucoup de femmes, la sexualité dans le couple se doit d'être "un nirvana" de tous les jours. Pourtant, cette idée peut devenir encombrante, voire dangereuse pour le couple. Faire l'amour est un plaisir, un acte qui peut être tantôt tendre, tantôt ludique et parfois passionné. Croire pourtant que le sexe doit être une compétition pour l'orgasme est surtout une idée fausse véhiculée par les médias, la presse ou encore la littérature. Certaines pratiques comme la sodomie sont décrites comme "une obligation de tout essayer pour être in" alors qu'elles restent des pratiques marginales sublimées. Catherine Solano le rappelle d'ailleurs, "la sodomie est en réalité très peu pratiquée et souvent peu appréciée des femmes (30% des couples ont essayé au moins une fois et seuls 10% la pratiquent régulièrement) ce qui montre bien qu'elle n'est pas convaincante."

Pas de normes

Ce que Gérard Leleu appelait "la dictature de l'orgasme" dans le Traité des plaisirs a pour résultat de bercer d'illusions de nombreuses femmes et qui ont cette impression que rien ne se passe de très fusionnel ou de performant sous la couette. La sexualité devient alors une source d'angoisse et de reproches qui se communiquent au partenaire. Or la sexualité doit être un plaisir partagé qui ne doit pas se soucier des normes ni des modes.

Comme le conclut Catherine Solano "la sexualité est une affaire de jeu, pas d'enjeux !"  De quoi méditer à deux...

Pour en savoir plus :

Yvon Dallaire et Catherine Solano, Qui sont ces couples heureux ?, Via Media Editions, 17.90€


 
 
A lire aussi Leonardo DiCaprio torse nu : monsieur tout le monde !

Leonardo DiCaprio torse nu : monsieur tout le...

Et si nous vous disons que Leonardo DiCaprio torse nu n’est pas celui que vous imaginez ? Difficile à croire,...