H&M : le scandale des mannequins créés par ordinateur

le - campagne
H&M : le scandale des mannequins créés par ordinateur

Après la polémique créée par Donatella Versace qui n'a souhaité s'entourer que de squelettes pour le shooting de la collection Versace for H&M il y a quelques semaines de cela, voilà que la marque déçoit en utilisant des mannequins virtuels créés par ordinateur. Ça devrait longuement faire jaser...

Apparues sur le site internet de la marque bon marché, ces filles parfaites ont retenu l'attention des plus suspicieux et H&M a donc avoué avoir dessiné ces idéaux physiques irréalistes sur ordinateurs.

Taille ultra fine, jambes interminables, ventre ferme et plat, poitrine proportionnée juste comme il faut, les demoiselles n'ont que leur tête faite de chair et d'os. Tout le reste, c'est du virtuel !

Dire qu'un dirigeant H&M a osé prétendre que l'intention de la marque était d'attirer l'attention sur les vêtements et non sur les corps... Nous, on opte plutôt pour le diktat de la minceur et pour des critères esthétiques surréalistes qui font bien souvent des dégâts dans l'esprit des toutes jeunes filles.

On ne les félicitera pas sur ce coup-là...


 
 
A lire aussi Stars : un beau roman d'amitié...

Stars : un beau roman d'amitié...

Ces stars ont choisi de s'entourer de personnes de confiance. Elles ont pris ainsi leurs meilleurs amis pour...