Chanel : Du beau monde défile pour Paris-Bombay

le - inde
Chanel : Du beau monde défile pour Paris-BombayVoir les photos

Hier dans l'enceinte du Grand Palais à Paris a eu lieu le défilé Chanel Paris-Bombay qui célébrait, comme il est de coutume chaque année, les Métiers d'Art, les ateliers et les petites mains de la luxueuse maison de couture française.

Une fois de plus, Karl Lagerfeld a sorti le grand jeu en se plongeant de l'univers fastueux de l'Inde. On se rappelle des précédentes années avec douceur et nostalgie, pendant lesquelles Moscou, Shanghaï ou encore Byzance avaient été mises à l'honneur. Mais très vite, on est happé par la magie de Bombay.

Le Grand Palais est devenu un rêve de maharadja avec ses immenses lustres de cristal suspendus pour l'occasion, ses hauts chandeliers de verre, ses tables longues à n'en plus finir recouvertes de nappes immaculées, ses fleurs, ses fruits, ses douceurs sucrées à profusion et des pétales de roses répandus en fine pluie un peu partout.

Les sept ateliers Chanel – Lesage pour les broderies, Desrues pour l'orfèvrerie, Lemarié pour les plumes, Maison Michel pour les accessoires capillaires, Massaro pour les chaussures, Goossens pour les bijoux et Guille pour les fleurs – ont donc créé pour l'occasion des tenues faites de perles, de fils d'or, de facettes lumineuses, de soie, de pierreries. Le sari était à l'honneur et ça brillait de mille feux.

Les people s'y sont pressés et Virginie Ledoyen, Ayo, Izia, Astrid Bergès-Frisbey, Marc Lavoine, Freida Pinto, Carine Roitfeld ou encore Baptiste Giabiconi s'en sont pris plein les yeux.

Une fête magistrale comme seule Chanel peut en préparer qui célébrait comme il se doit les métiers de l'ombre qui font toute la beauté de la haute-couture.

Découvrez toute la galerie photos de ce superbe évènement.


Karl Lagerfeld : Article liés

 
 
A lire aussi 10 raisons qui expliquent son retard

10 raisons qui expliquent son retard

C'est intolérable, mais on pourrait essayer de comprendre !