Johnny Hallyday : Adeline Blondieau l’accuse !

Image précédente
Adeline Blondieau 1/14 © Starface
Afficher la taille réelle
Image suivante

Les photos de Adeline Blondieau

 Adeline Blondieau.

le - scandale

Après avoir été accusée par Johnny Hallyday de le « cocufier tout le temps », Adeline Blondieau ne s'arrête pas au fait de poursuivre son ex-mari pour diffamation !

Dans une lettre ouverte, l'actrice répond à Johnny Hallyday en s'adressant à l'auteur de son livre, Amanda Sthers. Adeline qui a déclaré ne pas reconnaître son ex-mari en 2011, lui porte des accusations assez graves !

Johnny Hallyday Vs Adeline Blondieau : le règlement de compte !

Adeline Blondieau n'y va pas par quatre chemins. En s'adressant à Amanda Sthers, elle déclare : « Je reprends vos mots : "Elle débarquait chaque nuit pour jouer avec le feu que j'étais." Savez-vous, Madame, que vous évoquez ici une adolescente de 14 ans, qui naïvement avait pris pour un amour fou, un amour extraordinaire, le jeu d'un adulte de 43 ans. Vous êtes-vous demandé, qui de lui ou de moi rejoignait l'autre dans sa chambre, dans le silence de la nuit, quand l'alcool avait fait son effet ? Ce n'était pas moi. » Des accusations peu banales, qui risquent de coûter cher à Johnny Hallyday !

L'ancienne actrice de « Sous le Soleil » qui avoue agir dans le but de défendre son honneur et celui de ses enfants, évoque les insultes auxquelles a été sujet son fils. Des instants qu'elle confie vivre mal !

Adeline Blondieau reproche notamment à Amanda Sthers de ne pas avoir vérifié la véracité des propos de Johnny et de « laisser ensuite les gens se débrouiller avec les conséquences de sa propre inconséquence » !

Un règlement de comptes qui n'est pas prêt de se terminer ! Pour lire tout le contenu de la lettre d'Adeline Blondieau à Johnny Hallyday.


Adeline Blondieau : Article liés

 
 
A lire aussi Leonardo DiCaprio torse nu : monsieur tout le monde !

Leonardo DiCaprio torse nu : monsieur tout le...

Et si nous vous disons que Leonardo DiCaprio torse nu n’est pas celui que vous imaginez ? Difficile à croire,...