François Cluzet

Biographie de François Cluzet

Fils d'un marchand de journaux du 7ème arrondissement à Paris, François Cluzet, né le 21 septembre 1955, rêve très tôt de devenir une star.

Adolescent, il chante dans des groupes de rock, puis il fait ses premiers pas sur les planches.

Il apparaît pour la première fois au cinéma en 1980 dans Cocktail Molotov de Diane Kurys, puis c'est au tour de Chabrol de lui confier un rôle dans Le cheval d'orgueil, puis Les Fantômes du chapelier (1982).

En 1983, il est remarqué dans l'Eté meurtrier et Vive la Sociale, qui lui valent d'être nominé aux Césars.

Parfois comparé à Dustin Hoffman, sa carrière une fois lancée, il s'essaye à différents rôles autant comiques que dramatiques. En 1989, François Cluzet qui est alors le compagnon de l'actrice Marie Trintignant, est à l'affiche de Force Majeure. Au cours des années 80, il croise la route de nombreux réalisateurs célèbres comme Claire Denis, Tony Gatlif, Bertrand Tavernier, Bertrand Blier ou encore l'américain Robert Altman.

Devenu l'un des acteurs fétiches de Claude Chabrol, celui-ci lui offre le rôle du mari d'Isabelle Huppert dans Une Affaire de femmes, puis de l'amoureux jaloux d'Emmanuelle Béart dans L'Enfer (1994) avant de le diriger en 1997 dans Rien ne va plus.

A la fin des années 90, François Cluzet épouse l'actrice Valérie Bonneton, et se fait plus discret pendant plusieurs années.

En 2007, après quelques rôles dans des comédies, l'acteur fait un grand retour en gloire grâce à Guillaume Canet qui lui offre un rôle dans Ne le dis à Personne pour lequel il décroche un César du meilleur acteur.

En 2008, il est à l'affiche du film Les Liens du sang, aux côtés de son ami Guillaume Canet et de Paris, de Cédric Klapisch.

François Cluzet : Photos (5)

Tout voir

François Cluzet : Articles (7)

Tout voir