Harrison Ford

Biographie de Harrison Ford

Harrison Ford est né le 13 juillet 1942 à Chicago d'un père irlandais catholique et d'une mère russe et juive. Il est un enfant timide et réservé qui n'aime pas beaucoup l'école, mais qui préfère les travaux manuels. Après ses études à la Maine Township High School, il entre au Ripon College, une école d'art dans le Wisconsin. Là, il prend des cours d'art dramatique pour réussir à vaincre sa timidité. Il est renvoyé de l'école trois mois avant la remise des diplômes.

Mais il a pris goût au travail d'acteur et, en 1966, il décroche un contrat avec la Columbia qui le fait débuter dans Un truand de Bernard Girard, ainsi que dans des productions pour la télévision comme Ironside en 1967. Il quitte la Columbia pour les studios Universal, mais sa carrière semble stagner. Déçu par les petits rôles peu intéressants et peu lucratifs qu'on lui propose, il décide d'abandonner le cinéma et se reconvertit dans la menuiserie. Il travaille bien et obtient de nombreux contrats pour des maisons de stars ou de producteurs. L'un d'eux lui fait rencontrer le réalisateur Georges Lucas qui lui propose un rôle dans un film qui traite de la vie d'une bande d'adolescents américains pendant les années 60, American Graffiti (1973). C'est le début d'une longue et fructueuse amitié entre les deux hommes. Après avoir joué dans Conversation secrète (1974) de Francis Ford Coppola, Harrison Ford retrouve Georges Lucas qui lui offre le rôle qui va faire décoller sa carrière : celui de Han Solo, contrebandier de l'espace, dans La guerre des étoiles (1977). Le succès du film est énorme et ne se dément pas avec L'empire contre attaque en 1980 et Le retour du Jedi en 1985. La trilogie culte Star Wars fait de Harrison Ford une star internationale.

Après le personnage de Han Solo, c'est celui d'Indiana Jones qui va faire triompher Harrison Ford au cinéma. Georges Lucas qui produit le premier volet de la saga réalisée par Steven Spielberg est à l'origine du choix d'Harrison Ford comme personnage principal (Steven Spielberg avait pensé à Tom Selleck). Les aventuriers de l'arche perdue sort donc en 1981 et Harrison Ford séduit le public en ethnologue aventurier charmeur et débrouillard. Le trio se reforme pour Indiana Jones et le temple maudit (1984) et pour Indiana Jones et la dernière croisade (1989), les deux derniers volets de la saga qui rencontrent le même succès. Les rumeurs concernant la mise en route d'un quatrième épisode ne semblent pas pour l'instant se confirmer, mais pourraient devenir une réalité d'ici 2002.

Harrison Ford, qui à partir de son succès dans Star wars, peut se montrer exigent dans le choix de ses rôles, a également tourné (entre autre) dans Blade Runner (1982) de Ridley Scott, Witness (1985) de Peter Weir qui lui vaut une nomination aux Oscars, Le fugitif (1993) d'Andrew Davis avec Julianne Moore, Ennemis rapprochés (1996) d'Alan J. Pakula, avec Brad Pitt ou encore dans Air Force One (1997), de Wolfgang Petersen. Quittant ses habituels rôles de héros, flic ou espion, il s'essaye avec succès à la comédie en 1988 dans Working girl de Mike Nichols, avec Sigourney Weaver et Melanie Griffith, puis en 1995, avec moins de réussite, dans Sabrina de Sydney Pollack. En 1999, il retrouve ce dernier pour tourner dans un drame intitulé Ramdom Hearts avec Kristin Scott Thomas. Il y interprète un inspecteur qui croise le chemin d'une politicienne. Tous deux ont perdu leur conjoint dans un accident d'avion.

Harrison Ford devait être à l'affiche du film de Steven Soderbergh, Traffic, suite au désistement de Michael Douglas, mais il abandonne le projet à son tour. En constatant l'évolution du personnage qu'il devait incarner à l'origine, Michael Douglas accepte finalement de jouer ce juge, engagé dans un combat contre les trafiquants de drogue, combat qui lui tient particulièrement à c

Harrison Ford : Articles (52)

Tout voir