Nicolas Cage

Biographie de Nicolas Cage

Nicolas Cage n'est pas arrivé en terrain inconnu lorsqu'il a décidé se faire du cinéma. En effet, moins connu sous son vrai nom, Nicholas Coppola, il est le neveu d'un des plus grands réalisateurs de tous les temps, Francis Ford Coppola, et le cousin d'une jeune, mais déjà grande actrice qui s'essaye également à la réalisation, Sofia Coppola.

Nicolas Cage est né le 7 janvier 1964 à Christopher dans l'Illinois. Son père est professeur de Littérature et sa mère une ancienne danseuse. Il a grandi à Long Beach en Californie jusqu'à ce que ses parents s'installent à San Francisco quand il a 12 ans. Très jeune, son père le pousse à suivre sa passion et à s'inscrire à l'American Conservatory Theater en cours d'art dramatique. Il quitte l'école à 17 ans et on le voit apparaître sur scène à quelques reprises.

Deux ans après, il part tenter sa chance à Los Angeles et décroche un petit rôle dans un téléfilm : Best of time. Ses débuts sont difficiles et il n'hésite pas à multiplier les petits boulots pour gagner sa vie. Sa première vraie chance de prouver son talent d'acteur va lui être donnée par son oncle dans Rusty James (1983) où il sera chargé de donner la réplique à Matt Dillon. Sa prestation lui permet d'obtenir un rôle de punk romantique la même année dans Valley girl. C'est à ce moment que, jugeant son nom de famille trop handicapant, il décide d'en changer. Il supprime le h de son prénom et adopte le nom de famille d'un personnage de bande dessinée : Luke Cage.

Il rejoint à nouveau Francis Ford Coppola pour jouer dans Cotton Club (1984), puis Peggy Sue s'est mariée (1986). Entre les deux, c'est Alan Parker qui le fera découvrir au grand public et lui permettra d'acquérir une renommée internationale, grâce à son très beau rôle de soldat traumatisé par la guerre du Viêt-Nam dans Birdy (1984).

Peu à peu, Nicolas Cage se construit une image de marginal, choisissant ses rôles et travaillant à l'instinct.

Nicolas Cage : Articles (49)

Tout voir