Whitney Houston

Biographie de Whitney Houston

Whitney Houston est née le 9 août 1963, à Newark, dans le New Jersey. Dès l'instant où elle ouvrit la bouche pour chanter, il fut évident qu'elle deviendrait une immense star.

Fille de Cissy Houston, une choriste R&B renommée aux USA, et cousine de la très célèbre chanteuse Dionne Warwick, la petite Whitney grandit dans un environnement musical. Enfant, elle chantait docilement dans l'église baptiste de Newark, avec pour unique ambition de devenir choriste comme sa mère. Mais quand elle interpréta son premier solo, à l'âge de 11 ans, il fut clair qu'elle était faite pour le devant de la scène. Son interprétation émut les fidèles aux larmes. Et malgré la timidité de Whitney, son exceptionnelle beauté, alliée a une voix impressionnante, l'amenèrent dans la lumière des projecteurs.

Houston chanta professionnellement pour la première fois dès l'adolescence, en tant que choriste de Chaka Khan, Lou Rawls et les Neville Brothers. C'était une jeune fille svelte à la ligne élégante et elle fit du mannequinat avec succès à la même époque, apparaissant sur les couvertures de grands magazines américains comme Glamour ou Seventeen.

En 1983, elle signa un contrat avec Clive Davis, le président de la maison de disques Arista. Deux ans passèrent avant la sortie du premier album de Whitney, pendant lesquels elle choisit avec ses conseillers les chansons du disque, et se fit davantage connaître, apparaissant à la télévision, chantant devant des gens importants du showbiz et posant pour des magazines.

Le premier album, sur lequel on découvre sa technique vocale fluide et virtuose, s'intitule simplement "Whitney Houston" et parut en 1985. Il généra trois singles No. 1 : "Saving All My Love For You", "How Will I Know" et "Greatest Love Of All".
L'album, qui s'est vendu à ce jour à 23 millions d'exemplaires, est le premier album solo le plus vendu de tous les temps. Whitney passa les deux années suivantes en tournée pour promouvoir le disque.

D'autres succès fracassants suivirent en 1987 et 88 : le deuxième album, "Whitney", s'installa dès sa sortie en première position du Top Albums américain (c'était la première fois qu'un tel exploit était réalisé par une femme). De plus, elle fut le premier artiste à aligner sept No. 1 consécutifs au Top 50 US, battant un record détenu par les Beatles et les Bee Gees. En 1990, parut le troisième album de Whitney, "I'm Your Baby Tonight". Il eut moins de succès que ses disques précédents, mais produisit néanmoins deux No. 1

En 1990, Whitney s'installa dans la somptueuse villa qu'elle avait achetée à Mendham, une ville résidentielle du New Jersey. Après des liaisons supposées avec Jermaine Jackson, Eddy Murphy et le joueur de football américain Randall Cunningham, elle s'éprit du chanteur Bobby Brown. En 1992, la reine de la musique soul et le voyou du hip hop se marièrent devant 800 invités. Le public fut sceptique devant cette union. Brown apportait un certain poids dans le mariage, notamment trois enfants qu'il avait eus avec deux autres femmes.

La réputation de coureur de jupons de son mari et les problèmes qu'il a eus avec la loi, font que Whitney est prise en pitié et critiquée par certains observateurs, mais d'autres pensent que c'est elle qui est difficile à vivre. Whitney a la réputation d'avoir le caractère d'une prima donna, parce qu'elle est arrivée en retard à plusieurs reprises lors de concerts - elle eut deux heures de retard à un dîner organisé à la Maison Blanche en l'honneur de Nelson Mandela, s'excusant "J'arrive juste d'une tournée", alors que le dernier show de la tournée avait eu lieu quatre jours auparavant.

Depuis 1990, Whitney a réussi à conserver la célébrité qu'elle a si facilement acquise, bien qu'elle sorte moins de disques. Sa carrière et sa vie ont cependant été actives: elle a conquis le monde du cinéma, mis au monde une fille, tout en navigant sur les eaux peu tranquilles de sa vie privée. Son premier film, "Bodyguard" (1992), a engrangé plus de 400 millions de dollars au box-office, et la bande originale est la BOF la plus vendue de tous les temps (plus de 33 millions d'exemplaires), grâce notamment à la fameuse chanson "I Will Always Love You". En 1995, Whitney joua dans "Waiting To Exhale" (Ou sont les hommes"), qui eut également un succès phénoménal aux Etats-Unis, ainsi que la BO, pour laquelle elle enregistra trois nouvelles chansons. Son troisième film, "The Preacher's Wife" (1996) ne marcha pas aussi fort, mais ce fut l'occasion de retourner à ses racines dans la musique gospel. L'album comportait 15 nouvelles chansons dont 14 de Whitney et il généra plusieurs tubes dont "Step By Step".

En 1997, Whitney interpréta le role de la fée-marraine de Cendrillon dans le téléfilm "Cindrerella", qui fut diffusé pour la première fois à la TV américaine un soir de novembre 1997, devenant l'un des shows TV les plus regardés de tous les temps aux Etats-Unis.

La carrière de Whitney s'est poursuivie avec l'enregistrement de son album le plus récent "My Love Is Your Love", qui est sorti en novembre 1998. Cet album était le premier album de Whitney en 8 ans (depuis 1990, elle n'avait enregistré que des chansons pour bandes originales de films). On y découvre un son différent et plus jeune, avec des titres écrits et produits par les musiciens les plus talentueux du moment: Rodney Jerkins, Missy Elliott, Lauryn Hill, Wyclef Jean, Soulshock & Karlin. D'autres titres sont plus dans le style habituel de Whitney (ballades de Diane Warren, Babyface et David Foster). A ce jour, l'album a produit 4 tubes planétaires (When You Believe, Heartbreak Hotel, It's Not Right But It's Okay, My Love Is Your Love) et il s'est vendu a plus de 8 millions d'exemplaires.

Tout en menant sa fabuleuse carrière, Whitney Houston travaille beaucoup pour des oeuvres de charité, gagnant et versant beaucoup d'argent à des organisations aidant les enfants et la jeunesse, et de de lutte contre le SIDA. En 1989, elle a fondé la Whitney Houston Foundation For Children, Inc., qui apporte un soutien aux enfants sans-abris et aux enfants malades.

jena paul de nice jena paul de nice

tres beau tout ca mais on oublie de dire que la pauvre femme etait battu par son mari et a plongé dans la drogue

Laisser un commentaire 1 commentaire
  • Signaler jena paul de nice jena paul de nice

    tres beau tout ca mais on oublie de dire que la pauvre femme etait battu par son mari et a plongé dans la drogue

Whitney Houston : Articles (114)

Tout voir