Il est possible de s’éclater et de s’amuser comme un fou, tout en luttant pour une bonne cause ! En juin dernier, s’est tenu la 19ème édition de Solidays en faveur de la prévention contre le Sida, le festival s’est tenu à l’hippodrome de Longchamp de Paris. Tour d’horizon.

Près de 150 artistes et plus de 200.000 spectateurs ont fait le déplacement cette année pour participer au festival qui a pour ambition de sensibiliser son public contre les maladies sexuellement transmissibles en collaboration avec l’association Solidarité Sida. Après un concert qui s’est terminé tard dans la nuit du Vendredi, le samedi 24, le public principalement composé de jeunes à découvert les premières activités du site. Comme l’espace de jeux à l’entrée du village des festivaliers qui propose de faire du saut à l’élastique du haut d’une grue. Le Solidays s’est offert cinq scènes et le traditionnel village de solidarité dans lequel se retrouvent plus de 80 associations. A l’intérieur du village, 65 tentes composent l’endroit, les jeunes peuvent conjuguer le plaisir et aussi l’information sur différents thèmes. Parmi les différents exposants, les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence attirent d’emblée l’attention. Le Prix Nobel de médecine Françoise Barré-Sinoussi a évoqué l’hypothèse «2030: la fin du Sida», l’écrivain Jean-Christophe Rufin a également animé une thématique sur l’Afrique et sur «la paix durable sans développement». Et la directrice générale de la Fondation européenne pour le climat, Laurence Tubiana a exposé sur le thème, «la diplomatie du réchauffement climatique».

La musique au service d’une cause

Cage The Eléphant a été le premier à lancer les festivités. Les milliers de festivaliers ont dansé frénétiquement au son du groupe de rock. Quelques heures plus tard, c’est le silence qui est célébré pendant la cérémonie contre l’oubli. Ce rendez-vous symbolique est un moment de recueillement pour toutes les personnes disparues par le virus du sida. Féfé a aussi improvisé une prière pendant son concert, le chanteur français a ainsi  demandé à son public de s’agenouiller et de crier en chœur «Libertad». Plusieurs autres chanteurs étaient de la partie dont le trompettiste Ibrahim Maalouf, L.E.J, Kery James, Broken Back, Imany, Toots entre autres.

Une résonance politique

Pour Luc Barruet, directeur du festival, Solidays a besoin que l’événement ait une résonance politique. Il avait invité aux Solidays le président Macron au lendemain de son élection. François Hollande, lui, était venu au cours de son quinquennat, et avait annoncé qu’il maintiendrait «quoi qu’il arrive à l’identique» la contribution de la France au Fonds mondial pour la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

http://www.actustar.com/wp-content/uploads/2017/07/concert.jpghttp://www.actustar.com/wp-content/uploads/2017/07/concert-150x150.jpgadminMusiqueIl est possible de s’éclater et de s’amuser comme un fou, tout en luttant pour une bonne cause ! En juin dernier, s’est tenu la 19ème édition de Solidays en faveur de la prévention contre le Sida, le festival s’est tenu à l’hippodrome de Longchamp de Paris. Tour d’horizon. Près de...People & Stars: scoops, news people, photos et videos stars